• Cuisson des volailles (poulet, chapon...)

    Conseils simples pour vous aider à rôtir des volailles savoureuses

     

    1 heure à l'avance, n'oubliez pas de sortir votre volaille du réfrigérateur 

    Pour une volaille plus savoureuse, il est important de la sortir du réfrigérateur une bonne heure avant la cuisson afin de remettre en température ambiante sa chair. La cuisson au four sera ainsi moins « brutale » et les saveurs préservées.

    Préchauffez votre four pour avoir la bonne température

    Faites préchauffez votre four 15/20 minutes avant le début de la cuisson. Choisissez une température maximale de 240°. Au-delà de 250°, la chaleur brûle les graisses. Vous pouvez aussi opter pour une cuisson à basse température (150°), recommandée pour les volailles de fêtes, poulardes et chapon.
    Nous vous conseillons de piquer votre volaille à la fourchette et de mettre un peu de beurre ou d'huile d'olive sur le dessus pour une volaille bien dorée et un jus de cuisson plus goûteux.

    Optimisez le temps de cuisson

    Poulet : 1h par kg.
    Cuisson dans un plat au four ou à la broche

    Dinde : 45 à 50 min par kg.
    Cuisson recommandée au four à une température moyenne (150°C), arrosez durant la dernière heure de cuisson

     

    Poularde : 1h15 par kg.
    Cuisson de préférence rôtie. Arrosez régulièrement votre volaille.

    Chapon : 1h par kg.
    Cuisson dans un plat à four ou à la broche. Cuisson recommandée au four à une température moyenne (150°C).

    Retournez et arrosez régulièrement votre volaille

    Pour une volaille rôtie plus croustillante et dorée, retournez votre volaille au moins une fois à mi-cuisson. Et surtout arrosez-la régulièrement avec le jus de cuisson.

    Vérifiez que votre volaille est bien cuite

    Piquer une cuisse en fin de cuisson, la chair ne doit pas avoir de traces roses.

     

    Servez avec un jus de cuisson dégraissé

    Pour dégraisser le jus de cuisson, versez doucement la graisse claire du lèchefrite au-dessus d'une casserole. Arrêter avant que le jus foncé ne s'écoule.  

    « Gâteau avec restes de raclette et charcuterieRiz cantonais »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    1
    Mercredi 2 Décembre 2015 à 19:26

    A l'approche de cette fin d'année où la volaille à une place de choix dans nos assiettes des repas festifs merci pour ces conseils très judicieux cool!! A bientôt.....

      • Samedi 5 Décembre 2015 à 17:12

        De rien Josy, contente de voir qua ça t'intéresse smile 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :